Auteurs

> Colette Vivier
 
Colette Vivier
Colette Vivier est née à Paris en 1898. Elle publie ses premiers textes en 1932; elle est alors l'épouse de Jean Duval, un brillant universitaire, et mère d'un petit garçon. C'est en 1939 qu'elle rencontre son premier grand succès, avec La maison des petits bonheurs, qui recevra le Prix Jeunesse. Pendant la guerre, elle appartient au réseau du Musée de l' Homme, expérience qu'elle racontera dans La maison aux quatre vents (disponible aujourd'hui chez Rouge et Or). La porte ouverte est un roman de 1955; il se situe lui aussi dans le monde ouvrier, ce monde qu'elle a si souvent mis en scène dans ses écrits. Colette Vivier est morte en 1979, et aujourd'hui tous les critiques s'accordent à la considérer - avec Charles Vidrac - comme un écrivain de tout premier plan dans l'histoire du renouveau du roman pour la jeunesse.