Auteurs

> Grimm
 
Grimm
Si Jacob (1785-1863) et Wilhelm Grimm (1786-1859) sont indissociables dans leur célébrité, c'est plutôt à Wilhelm que revient l'initiative de la formidable entreprise d'exploration de la littérature populaire allemande car Jacob était, lui, plus inspiré par ses études juridiques. Publié en 1812, leur premier recueil de contes sera complété et enrichi sans cesse jusqu'en 1857. La valeur de ce travail de collecte et de transmission repose autant sur l'intelligence des deux frères (Jacob est aujourd'hui considéré comme le fondateur de la philologie allemande), que sur leur principe de fidélité à l'esprit populaire qui les poussa à économiser leurs effets littéraires (au contraire de Perrault qui avait tendance à "enluminer" ses textes).

Bibliographie